Votre futur chauffagiste à Bruxelles pour le dépannage, l'entretien et l'installation de chauffage : 0471 / 72 49 60

5 conseils pour prolonger la durée de vie de votre chaudière

Faire l’achat d’une nouvelle chaudière constitue un véritable investissement ; il est donc important d’en prendre soin afin de lui assurer la durée de vie la plus longue possible. Celle d’une chaudière au gaz oscille généralement entre 12 et 25 ans. Pourquoi un tel écart ? Cela dépend de plusieurs facteurs que nous allons maintenant passer en revue.

Choisir une marque haut de gamme

Lors de l’acquisition de tout nouvel appareil, il est tentant de se laisser porter vers un modèle moins cher pour réaliser des économies. Pourtant, et surtout dans le domaine des chaudières, il est primordial de ne pas privilégier le prix attractif à la qualité. En effet, les marques d’entrée de gamme, bien que satisfaisantes au départ, sont composées de pièces en métal basique qui se dégraderont beaucoup plus rapidement que celles de ses homologues haut de gamme. Par conséquent, elles requerront de nombreuses réparations qui feront vite s’envoler les économies que vous aviez effectuées lors de l’achat. N’hésitez pas à dresser un comparatif des différentes marques s’offrant à vous ! Certaines, par exemple, proposent des équipements dotés de composants en cuivre qui rallongent considérablement la durée de vie de la chaudière.

Fournir un entretien régulier

Le paramètre influençant probablement le plus la durée de vie de votre chaudière est l'entretien. D’ailleurs, celui-ci représente même une obligation légale qui, non respectée, entraîne votre responsabilité en cas d’accident. Vous n’êtes dès lors plus couvert par l’assurance et devez prendre tous les frais à votre charge. L’entretien annuel obligatoire doit être réalisé par un professionnel et est primordial à plusieurs niveaux. D’abord, en décelant précocement les dysfonctionnements de votre chaudière, vous pouvez y remédier à temps et ainsi éviter les frais à long terme. Sachez notamment que la défaillance d’une chaudière au gaz peut avoir des conséquences néfastes sur la santé puisqu’elle rejette du monoxyde de carbone, entraînant par la même occasion des risques d’explosion. Ensuite, son bon état de fonctionnement lui confère un rendement supérieur de 5 à 10%. Enfin, alors qu’une chaudière mal entretenue a une durée de vie moyenne de 10 à 12 ans, cette valeur peut doubler si vous lui apportez le soin qu’elle mérite. Afin de ne pas oublier ce rendez-vous important, n’hésitez pas à souscrire à un contrat d’entretien annuel !

Régler l’appareil à une température correcte

Diminuer les diverses sollicitations de votre chaudière afin de l’utiliser de manière optimale est primordial si vous souhaitez qu’elle vous accompagne le plus longtemps possible. Voici deux astuces à respecter si vous souhaitez y parvenir. Premièrement, évitez de régler votre appareil sur la position maximale : ses meilleures performances apparaîtront à une température idéale de 19°C en journée. La nuit, en revanche, il est conseillé de baisser le chauffage de quelques degrés seulement. En effet, si vous l’arrêtez totalement, cela lui demanderait plus d’énergie de regrimper à la température correcte. Deuxièmement, lorsque vous êtes absent de votre habitation pour une période prolongée, n’oubliez pas de régler votre chaudière sur la position hors gel. Le simple respect de ces deux consignes lui assurera certainement une meilleure santé.

Bien isoler son habitation

Une habitation mal isolée a tendance à rapidement se refroidir en hiver tandis qu’elle surchauffe en été. La solution ? Une bonne isolation ! En effet, cela permettra à votre chaudière d’être beaucoup moins sollicitée et d’ainsi réduire sa puissance de chauffage. Vous économiserez alors facilement jusqu’à 30% sur votre consommation énergétique, tout en profitant d’une température ambiante stable et agréable. Cet investissement intelligent représente en même temps un choix écologique qui contribue à la prolongation de la durée de vie de votre chaudière. Que vous construisiez ou rénoviez, n’hésitez pas à nous demander conseil concernant le système de chauffage à installer pour répondre à vos besoins.

Purger les radiateurs en début de saison

Une bonne circulation de l’eau dans les tuyaux garantit la diffusion efficace de la chaleur, un évitement de surconsommation d’énergie mais aussi une augmentation de la durée de vie de votre chaudière. Pour ce faire, la purge des radiateurs est une étape importante. Celle-ci doit être effectuée avant la remise en marche de votre chaudière, mais aussi lorsqu’un radiateur ne présente pas la même température sur toute sa surface. Pour la réaliser, il faut veiller à ce que le chauffage soit désactivé et toujours commencer l’opération avec les radiateurs les plus bas. Ouvrez d’abord la vanne thermostatique au maximum et laissez chauffer 15 minutes. Éteignez ensuite la chaudière et laissez refroidir 10 minutes avant d’insérer la clé de purge dans la vis de purge. Dévissez légèrement, jusqu’à entendre un sifflement, puis laissez couler le filet d’eau pendant quelques secondes avant de resserrer sans forcer. Voilà, votre purge est terminée !